suivez-nous

« Léonie est en avance ou le mal joli » – Tournée dans les villages du 09 au 25 septembre

Léonie est en avance ou le mal joli

de Georges Feydeau

Réservation par téléphone au 06 74 49 21 63 ou

Théâtre
Tout public à partir de 10 ans

Dates et Lieux :

Ven. 09 septembre – 20h
Derrière l’église Saint Laurent la neuve
Entrechaux

Sam. 10 septembre – 20h
Cours à côté de la mairie
Roaix

Dim. 11 septembre – 17h
Face à la crèche les Canaillous – Rue du Moulin
Sérignan-du-Comtat

Ven. 16 septembre – 20h
Parking rue Sous Vialle (en face du lot. les Roussettes)
Roussas

Dim. 25 septembre – 17h
Ancienne caserne de pompier
St-Pantaléon-les-Vignes

 

Avec le soutien de l’Adami.

Léonie, jeune comtesse du début du 20ème siècle est mariée à Toudoux, jeune homme sans titres. Elle est enceinte de 8 mois et souffre de contractions.

Léonie est en avance, elle va accoucher !

Son mari lui sert de souffre douleurs jusqu’à l’arrivée de sa mère, de son père, M et Mme De Champrinet et de la sage-femme Mme Virtuel. Tous se préparent à l’accouchement sous la direction de la sage-femme et la machine s’emballe.

Durée : 1h20

Tarifs et formules :
Tarif plein : 10€
Tarif enfant (- de 14 ans) : 7€

Distribution :

Production Centre Dramatique Des Villages

Mise en scène : Gilbert Barba
Avec : Sarah Nedjoum, Benjamin Kerautret, Elsa Kmiec,
Agnès Sighicelli, Frédéric Richaud,
Gilbert Barba
Scénographie : Gilbert Barba, Judith Dubois
Portraits : Patrick Baud
Costumes : Marie Meyer
Perruques et Coiffures : Nathalie Champigny
Construction des décors : Freddy Quarlin et Bruno Lucazeau
Régie Générale : Yannick Mège
Régie de plateau : Florent Terrier
© Laure Néron

Photos

©  Laure Néron

FESTIVAL D’AVIGNON – « À l’orée du bois » – jeudi 14 juillet à Mondragon – spectacle itinérant

FESTIVAL D'AVIGNON - SPECTACLE ITINÉRANT 2022

à l’orée du bois

Pierre-Yves Chapalain

Jeu. 14 juillet 2022 – 20h

Salle des fêtes – Mondragon
Avenue de la libération

Billetterie auprès du Festival d’Avignon :
Par téléphone au 04 90 14 14 14 ou en ligne sur www.festival-avignon.com

Billetterie auprès du Centre Dramatique Des Villages :
Par téléphone au 06 74 49 21 63

Durée : 55 minutes

Tarifs :
Tarif unique : 20€

Distribution :
Avec Pierre-Yves Chapalain, Madeleine Louarn, Kahena Saïghi
Et le musicien Pablo Pensavalle
Texte Pierre-Yves Chapalain
Mise en scène Pierre-Yves Chapalain, Kahena Saïghi Musique Pablo Pensavalle
Collaboration artistique Jonathan Le Bourhis

Production Espace des Arts Scène nationale
Chalon-sur-Saône, Compagnie Le temps qu’il faut
Avec le soutien de la Drac Bretagne – ministère de la Culture
En partenariat avec France Bleu Vaucluse

Acteur complice de metteurs en scène comme Pierre Meunier ou Joël Pommerat, Pierre-Yves Chapalain est également auteur et metteur en scène de sa compagnie Le temps qu’il faut. Ses textes mettent en regard des situations quotidiennes, prosaïques, et des forces archaïques obscures, intemporelles, qui agissent sur les êtres comme dans le théâtre antique. Ses pièces s’attachent à donner des cadres contemporains aux traits qui caractérisent les humains en tout temps, et ainsi à brouiller réel et fantastique. Lors de la 71e édition du Festival d’Avignon, Pierre-Yves Chapalain avait présenté Où sont les ogres ?

Pierre-Yves Chapalain aurait pu être agriculteur comme ses parents. De cette vie rurale, il a tiré une relation particulière à la nature qui irradie dans À l’Orée du bois écrit en plein confinement. Une période durant laquelle de nombreux citadins ont fui les villes. Problème : plus habitués à consommer qu’à fabriquer, leur adaptation à la campagne ne se fait pas sans heurt. C’est ce qui arrive à ce couple qui s’installe dans une maison héritée. Elle, ne rêve que de calme, de retour à une vie authentique, connectée à son environnement, lui, un rien hypocondriaque, a du mal à supporter tout ce silence. Quant à leur autochtone de voisin, il ne cherche qu’à racheter leur terrain pour agrandir sa ferme. Soudain, tous les visages se tournent vers ce bois, à l’orée du village, où se déroulent des fêtes sauvages et impossibles à localiser. À l’Orée du bois, un oratorio où la musique laisse de l’espace à la narration, et où la maire du village vient au-devant de nous, dévoiler contexte, récit, personnages et motivations : tout ce que nous avons besoin de savoir pour nous faire imaginer.
A young couple who just moved from the city to the countryside and a crowd of villagers see their lives upended by wild parties whose location no one can seem to find…

En partenariat avec la municipalité de Mondragon et la Communauté de Communes Rhône Lez Provence.

« Léonie est en avance ou le mal joli » – Tournée dans les villages du 11 juin au 09 juillet

Léonie est en avance ou le mal joli

de Georges Feydeau

Réservation par téléphone au 06 74 49 21 63 ou

Théâtre
Tout public à partir de 10 ans

Dates et Lieux :

Sam. 11 juin – 21h
Place du village – Saint-Roman-de-Malegarde

Ven. 17 juin – 21h
Place de l’église Notre Dame de Val Romigier
Rue Mnt de la Combe – Mornas

Ven. 24 juin – 21h
Devant l’Espace Peyrolles – Colonzelle

Ven. 1er juillet – 21h
Place sous le Barry – Buisson

Sam. 02 juillet – 21h
Boulodrome – Montségur-sur-Lauzon

Lun. 04 juillet – 21h
Place Humbert II – Visan

Mar. 05 juillet – 21h
Place du village – Richerenches

Mer. 06 juillet – 21h
Ancienne cours de l’école Jules Ferry – Lapalud

Jeu. 07 juillet – 21h
Ferme Saint-Agricol – Savoillans

Ven. 08 juillet – 21h
Théâtre de verdure – Mollans-sur-Ouvèze

Sam. 09 juillet – 21h
Salle des fêtes – Réauville

Avec le soutien de l’Adami.

Léonie, jeune comtesse du début du 20ème siècle est mariée à Toudoux, jeune homme sans titres. Elle est enceinte de 8 mois et souffre de contractions.

Léonie est en avance, elle va accoucher !

Son mari lui sert de souffre douleurs jusqu’à l’arrivée de sa mère, de son père, M et Mme De Champrinet et de la sage-femme Mme Virtuel. Tous se préparent à l’accouchement sous la direction de la sage-femme et la machine s’emballe.

Durée : 1h20

Tarifs et formules :
Tarif plein : 10€
Tarif enfant (- de 14 ans) : 7€

Distribution :

Production Centre Dramatique Des Villages

Mise en scène : Gilbert Barba
Avec : Sarah Nedjoum, Benjamin Kerautret, Elsa Kmiec,
Agnès Sighicelli, Frédéric Richaud,
Gilbert Barba
Scénographie : Gilbert Barba, Judith Dubois
Portraits : Patrick Baud
Costumes : Marie Meyer
Perruques et Coiffures : Nathalie Champigny
Construction des décors : Freddy Quarlin et Bruno Lucazeau
Régie Générale : Yannick Mège
Régie de plateau : Florent Terrier
© Laure Néron

Photos

©  Laure Néron

« Jean-Pierre, lui, moi » – Ven. 03 juin à Villedieu et sam. 04 juin à Sérignan-du-Comtat

Saison 3 - Printemps 2022

Jean-Pierre, lui, moi

Compagnie Pocket Théâtre

Villedieu

Ven. 03
juin

Sérignan-du-Comtat

Sam. 04
juin

Ven. 3 juin 2022 – 20h30
Maison Garcia – Villedieu

Sam. 4 juin 2022 – 20h30
Salle de la Garance
Sérignan-du-Comtat
Route Saint-Cécile-les-Vignes

Théâtre
Tout public à partir de 12 ans

Durée : 1h45

Tarifs :
Tarif plein : 15€ – Tarif préférentiel : 12€

Distribution :
Compagnie Pocket Théâtre
Auteur et interprète : Thierry Combe
Regards extérieurs : Patrice Jouffroy 
et Nathalie Pernette
Conseils avisés : Céline Chatelain
et Sara Bernezet-Pasquier
Création lumière : Caroline Nguyen
Création son : Fred Germain
Scénographie : Ben Farey
Régie en alternance : Léo Giroflet 
et Jérémy Ravoux, Léony Sire
ou Alizé Barnoud
Administration/production : Claire Chaudat
Diffusion : Guillaume Rouger
© Hélène Dodet

En référence à ce frère extraordinaire qui a marqué sa vie, « Jean-Pierre, Lui, Moi » est une prise de parole inédite, loufoque et théâtrale sur le handicap.

Dans cette traversée intime, le comédien navigue entre réalité et fiction, incarnant sa galerie de personnages. Il nous fait traverser tout un panel de situations farfelues, tendres ou injustes. Passant de l’annonce du handicap aux parents à une fête d’anniversaire au foyer où vit son frère, du regard des amis à des moments d’intimité fraternelle, il aborde ce sujet sensible avec un mélange détonant d’humour brut, de délicatesse et de pudeur.

Coproductions et résidences : La Transverse, la Vache qui rue, Théâtre de l’Unité, NA – cie Pernette, FRAKA – espace culturel éclaté, La Fabrik des Monts du lyonnais, Le Colombier des Arts. Avec le soutien de : DRAC Bourgogne Franche-Comté, Conseil régional Bourgogne Franche-Comté, Conseil départemental du Jura, Communauté de communes Bresse Haute-Seille, Commune de Plainoiseau, Réseau Affluences Bourgogne Franche-Comté.

Presse

Photos

© Hélène Dodet

« Vida » – Sam. 07 mai – Mollans-sur-Ouvèze

Saison 3 - Printemps 2022

Vida

De Javier Aranda

Mollans-sur-Ouvèze

Sam. 07
mai

Sam. 7 mai 2022 – 20h30
Salle du Bicentenaire
Mollans-sur-Ouvèze
Place du 14 Juillet

Réservation par téléphone au 06 74 49 21 63 ou

Théâtre
Tout public dès 7 ans

Durée : 55 minutes

Tarifs :
Tarif plein: 15€
Tarif préférentiel : 12€

Distribution :
Création et manipulation : Javier Aranda
Assistants mise en scène :
Alfonso Pablo et Pedro Rebollo
Costume : Pilar Gracia
Conception graphique : Val Ortego
Atelier et résidence : Teatro Arbolé
© Hugo Falcon

Presse

« Vida » est une pièce de tendresse, de rire, d’émotion, d’intelligence, de rythme et riche d’une grande théâtralité. Javier Aranda s’approprie ces éléments et les transforme en matière vivante sur scène… Avec « Vida », Javier Aranda nous offre un joyau théâtral de petit format mais de très haut vol. À ne surtout pas rater. Joaquín Melguizo – Heraldo de AragÓn

Un spectacle à voir absolument pour les amateurs de bon théâtre et, évidemment pour les inconditionnels de cet art millénaire et populaire des marionettes. Un spectacle que marque. Esteban Villarrocha – Titeresante

XXXIe Festival international de théâtre et danse de Huesca PRIX DU MEILLEUR SPECTACLE THÉÂTRAL.

Deux mains et l’univers d’une corbeille à couture.

Les choses faites à la main possèdent un caractère propre, les mains en tant que parties d’un être vivant, en tant que protagonistes, en tant qu’êtres singuliers créant mouvement, émotion et vie.
Une corbeille à la dérive, un voyage…
La vie jaillit d’un recoin quelconque, d’une simple corbeille.
Des vies précieuses, particulières et uniques.

Javier Aranda, acteur et marionnettiste, a été formé à l’École de Théâtre de Saragosse.
Depuis plus de 20 ans, il exerce ses talents dans diverses compagnies : Théâtre du Temple, Théâtre Arbolé, Théâtre Gayarre, Centre Dramatique d’Aragon… Il a participé à plusieurs longs et courts-métrages.
Tantôt acteur, tantôt marionnettiste, il mène cette dernière activité au sein de sa propre compagnie, où il développe un travail personnel de recherche autour de l’objet et de sa relation avec le marionnettiste.

Photos

© Hugo Falcon

Vidéo

« Le sublime sabotage » – Sam. 30 avril – Lapalud

Saison 3 - Printemps 2022

Après « la tragédie du dossard 512 », Yohann Métay s’excuse dans

Le sublime sabotage

Lapalud

Sam. 30
avril

Sam. 30 avril 2022 – 20h30
Espace Julian – Lapalud

Réservation par téléphone au 06 74 49 21 63 ou

Théâtre
Tout public de 8 à 63 ans
(sauf recul prochainde l’âge de la retraite)

Durée : 1h45

Tarifs :
Tarif plein: 15€
Tarif préférentiel : 12€

Distribution :
Conception et réalisation par : Yohann Métay
Équipe de recherche : Ali Bougheraba,
Florence Gaborieau, Paul-André Sagel
Technique : David Blondin
Création musicale : Cyril Ledoublée
© Fabienne Rappeneau

– Sabotage : n.m, action de ratage à base de procrastination et de fuite. Conséquence : présentation scénique d’excuses à genoux, sincères et véritables, non mais vraiment je vous jure que je voulais vraiment mais bon c’est mon chien qui a mangé mon cahier et puis, bref, je m’en veux de ne pas avoir écrit le chef d’œuvre génial que vous attendiez tant, mais c’est pas ma faute.

– Sublime : adj, qui élève vers la beauté. Qui rend poétique le misérable. Qui transforme une crotte de caniche en rubis.

– Sublime Sabotage : Grand mouvement épique et burlesque qui essaye de faire d’un échec pathétique une aventure comique. Ou l’inverse.

Après «LA TRAGÉDIE DU DOSSARD 512», Yohann Métay troque son lycra pour une plume et nous plonge dans le tourbillon de l’écriture de son nouveau spectacle. La pression sur les épaules et la trouille au bide, une spirale de la lose d’un type qui voulait penser plus haut que son QI.

Presse

Dans cette épopée comique de la création, Yohann Métay raconte sa quête éperdue du spectacle que tout le public attendrait, sa soif d’absolu, sa peur de rater. À chercher l’impossible, forcement il se perd. Mais l’échec pathétique se transforme en un spectacle à la fois burlesque et existentiel sur le cauchemar du temps qui passe. Sincère, inventif et bien écrit, ce « sublime sabotage » est d’une formidable liberté. Le Monde – Sandrine Blanchard

Photos

© Fabienne Rappeneau

« Le 6ème jour » – Ven. 08 avril – Nyons

Saison 3 - Printemps 2022

Le 6ème jour

De François Cervantes et Catherine Germain

Nyons

Ven. 08
avril

Ven. 8 avril 2022 – 20h30
Maison de pays – Nyons
128 Prom. de la Digue

Réservation par téléphone au 06 74 49 21 63 ou

En partenariat et dans le cadre de la programmation de la ville de Nyons – Nyons en scène

Théâtre | Clown
Tout public dès 10 ans

Durée : 1h20

Tarifs :
Tarif plein: 15€
Tarif préférentiel : 12€

Distribution :
Écriture*, scénographie et mise en scène :
François Cervantes et Catherine Germain
* D’après la Genèse
Avec Catherine Germain [Arletti]
Construction des décors et effets spéciaux : Bertrand Boulanger
Régie : Bertrand Mazoyer
© Christophe Raynaud de Lage

Production L’entreprise – cie François Cervantes

L’entreprise est une compagnie de théâtre conventionnée et subventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Provence Alpes Côtes d’Azur, Le Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur, Le Conseil Départemental des Bouches du Rhône et la Ville de Marseille.

En s’appliquant à vivre devant nous, Arletti tente de comprendre comment, en ce 6ème jour, l’aventure de l’homme a commencé.

Dans Le 6ème Jour, Arletti est seule en scène. Arletti veut entrer en contact avec les hommes, elle rôde autour des lieux publics, elle s’approche des pelouses des facultés, parce qu’elle aime l’atmosphère qui s’en dégage ; elle vole le cartable à un conférencier fatigué qui s’est endormi au pied d’un arbre en attendant l’heure de sa conférence sur la Genèse, et elle entre dans la salle à sa place.

Le clown entre dans la lumière. Il porte en lui un désir, et le voilà confronté à la pesanteur, à la dureté du sol et des objets,

à l’élasticité des élastiques.

Que vient-il exposer dans la lumière ?

Presse

« Avec un talent à nul pareil, Catherine Germain mène le clown plus loin qu’on ne l’a jamais fait. Un spectacle troublant et jubilatoire. Evidemment nécessaire ! » Télérama – Thierry Voisin

Une immense légende, dans un petit corps maladroit, se balançant en longues enjambées. Le monde – Catherine Bédarida

Arletti vient nous lire la Genèse. C’est tout mais il n’est pas un spectateur qui ne sorte du 6ème jour exténué de rire. Parce que dans le rôle de la « conférencière », Catherine Germain est époustouflante de fine drôlerie et d’astuces gestuelles. Ange perdu, clown ou enfant ? Elle est tout cela et son commentaire faussement ingénu de la création du monde est un morceau d’anthologie. L’Humanité – Jean-Pierre Siméon

Photos

© Christophe Raynaud de Lage

Émulation avec Stanislas Nordey

Émulation avec stanislas nordey

Vendredi 29, Samedi 30 avril et Dimanche 1er mai 2022
TRAC de Beaumes-de-Venise
Salle Fracasse

En partenariat avec le TRAC de Beaumes-de-Venise le Centre Dramatique Des Villages remet en mouvement le projet « Émulation » en direction des troupes de théâtre amateur. Cette proposition permet d’offrir un moment d’échange entre artistes amateurs d’un même territoire et de travailler sous la direction bienveillante de Stanilas Nordey ; Cet événement permet aussi à des amateurs de se rencontrer autour d’une œuvre, de confronter leurs visions dramaturgiques et de la faire évoluer.

La collaboration que nous mettons en œuvre avec le Théâtre Rural d’Animation Culturelle (TRAC) de Beaumes de Venise est un des axes du développement du projet du Centre Dramatique Des Villages. Le théâtre est riche et important sur notre territoire et le TRAC porte depuis plus de 40 années l’emblème du théâtre amateur sur notre région mais aussi au-delà de nos frontières. Le travail que ces bénévoles développent depuis toutes ces années constitue une richesse culturelle et artistique propre à notre département. C’est une des seules associations à avoir construit un théâtre aujourd’hui en ordre de marche. Le Centre Dramatique Des Villages se doit d’épauler et de défendre le travail fait, c’est donc tout naturellement mais aussi dans une vision de formation que nous avons proposé de nous associer à eux pour remettre en route le projet « émulation ». Notre réseau de partenaires nous permet aussi de pouvoir proposer des artistes œuvrant dans la philosophie de l’éducation populaire et de la décentralisation théâtrale. A l’image de la programmation qui mêle des artistes connus à des compagnies départementales ou régionales émergentes, le partenariat avec le théâtre amateur invite des metteurs en scène de renom (comme Stanilas Nordey) et des artistes intervenants professionnels locaux qui travaillent 

à l’année avec des groupes.

Mise en œuvre :

Les mois précédant la venue du metteur en scène, les groupes d’amateurs auront travaillé sur le même extrait de texte : « Willy Protagoras enfermé dans les toilettes » de Wajdi Mouawad.

Les présentations se dérouleront le vendredi 29 au soir. Chaque groupe présentera pendant 10 à 15 minutes, sa version devant les autres groupes. Le but étant de confronter les différentes visions dramaturgiques de leur extrait. Le lendemain, le metteur en scène fera des retours globaux sur ce qu’il a vu, puis proposera une séquence de rejeu par groupe sans dénaturer le contenu de la mise en scène, ni des interprétations.

Stanilas Nordey

Directeur du Théâtre National de Strasbourg et de son École depuis septembre 2014, Stanislas Nordey y engage un important travail en collaboration avec une vingtaine d’artistes associés – auteurs, acteurs et metteurs en scène – à destination de publics habituellement éloignés du théâtre et dans le respect d’une parité artistique assumée. L’intérêt qu’il a toujours porté pour les écritures contemporaines se retrouve dans le projet qu’il a conçu pour le TNS.

Metteur en scène de théâtre et d’opéra, acteur, Stanislas Nordey est un homme partisan du travail en troupe. Avec sa compagnie, il est artiste associé au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis de 1991 à 1995, avant de rejoindre, toujours avec sa troupe de douze comédiens, le Théâtre Nanterre-Amandiers, à la demande de Jean-Pierre Vincent qui l’associe à la direction artistique. De 1998 à 2001, il dirige avec Valérie Lang le Théâtre Gérard Philipe, Centre dramatique national de Saint-Denis. 

Stage foot-cirque à Valréas

Stage foot-cirque avec la compagnie cirque à rouletteS

Dans l’idée de créer des projets transversaux avec d’autres associations de Valréas, nous proposons un atelier à des jeunes qui aiment le foot ou ont envie de pratiquer les arts du cirque. Il s’agit de les sensibiliser aux techniques de cirque en les liant avec leur univers sportif. Nous allons cibler sur la performance individuelle autant que sur le travail en équipe. Le travail se centrera sur deux familles de techniques de cirque, la manipulation d’objet et l’équilibre

Nous proposerons ce stage avec des artistes de la Cie Cirque à Roulettes pour 18 jeunes, filles et garçons, entre 12 et 16 ans de Valréas, qu’ils soient licenciés du club de foot de Valréas ou non.

Le dernier jour du stage, vendredi 15 avril, les jeunes présenteront leur travail devant familles, amis et ceux qui le souhaitent, au stade Beaujard à 16h.

Pour sensibiliser les jeunes et les familles au spectacle vivant, nous offrirons à chaque participant et à un de leurs parents une place pour le spectacle d’acrobatie « Extrémités » le 14 mai à Visan.

Date et Lieu : 5 jours, durant la première semaine des vacances de Paques 2022. Du lundi 11 au vendredi 15 avril au Stade de foot André Baujard, 107 route de Nyons à Valréas et gymnase attenant au stade.

macompagnie associée au Centre Dramatique Des Villages pour la saison 2021-2022

macompagnie

Compagnie associée au Centre Dramatique Des Villages 

Saison 2021-2022

L’équipe : 
Jeanne Béziers
Metteuse en scène, autrice, comédienne, chanteuse.
Cédric Cartaut
Créateur son et vidéo, comédien, chanteur, compositeur.
Leïla Hamidaoui
Régisseuse Générale, créatrice lumière, chargée de production.

Jeanne Béziers Autrice, metteuse en scène, actrice, chanteuse et professeure de théâtre diplômée d’Etat. Formée au CDN de St-Etienne, elle expérimente une manière d’écrire rythmée et mordante. Elle écrit et met en scène neuf pièces avant de fonder macompagnie en 2011. Elle y crée dix spectacles joués en France, en Nouvelle-Calédonie, en Norvège. En 2020 elle écrit, dans le recueil « Les Gens qui Penchent », deux monologues mis en scène par Gilbert Barba. En 2021 elle met en scène la chanteuse Marion Rampal et est dirigée par Gerhard Willert dans « Les Règles du savoir-vivre » dans la société moderne de Jean-Luc Lagarce. Elle travaille actuellement sur trois projets d’écriture habités par l’oralité, sur la mémoire ouvrière et paysanne de Valréas, avec le Relais des Possibles à Aix-en-Pce autour de Carmen  et à partir d’entretiens avec des enfants pour sa prochaine création, Riquet, « opéra miroir ».

Notre Centre Dramatique Des Villages, dirigé par des artistes, aime particulièrement la rencontre avec d’autres artistes, aime particulièrement accompagner ses pairs.
C’est à travers la différence des parcours et des projets de chacun que l’art se constitue. C’est en interrogeant la vision artistique des autres artistes que notre propre vision évolue et s’affirme. Un artiste devrait se réjouir en voyant une œuvre d’art qu’il est incapable lui-même d’accomplir. Nous sommes toujours stimulés par la montagne à gravir. 

Le Centre Dramatique Des Villages s’associe cette saison à macompagnie d’Aix-en-Provence. Au cours de la saison, Jeanne Béziers intervient sur différentes actions :

Le projet mémoire ouvrière et paysanne : à travers des interviews, des témoignages d’habitants de Valréas seront récoltés et transformés par Jeanne Béziers en écrits fictionnels. 

– Le Théâtre amateur du festival des Nuits de l’Enclave : Jeanne Béziers met en scène la troupe éphémère d’amateurs du Festival dans un beau texte de Michèle Laurence.

Macompagnie est une compagnie de théâtre musical. Ses acteurs sont à la fois chanteurs, musiciens, danseurs. Elle rassemble une équipe artistique (décors, costumes, lumières, son, vidéo) qui conjugue expérience et innovation, et avec laquelle elle travaille sur le langage, les langages. Le langage scénographique, numérique, lumineux, le langage du corps, celui du chant ou du cri, pour dire au-delà des mots, pour faire éprouver, pour que le théâtre ne soit pas qu’une affaire cérébrale, et qu’il soit aussi une expérience que l’on partage. Ainsi les créations de macompagnie explorent l’indisciplinarité, pour reprendre la formule d’Olivier Py, mélange joyeux d’indiscipline et de pluridisciplinarité.

Macompagnie trouve sa ligne esthétique dans une écriture (théâtrale et musicale) contemporaine, car elle aime les auteurs qui écrivent de leur vivant ! 

Elle défend un théâtre tout public ambitieux et festif. Populaire parce que citoyenne, macompagnie est ancrée dans la société et tend à prouver que le plaisir et la jubilation sont des facteurs d’émancipation.

Centre Dramatique des Villages

Maison des associations - Espace Jean Duffard
43 cours Victor Hugo, 84600 Valréas
T. 04 90 28 12 51

Association loi 1901
SIREN 852 585 801 - 9001Z Arts du spectacle vivant
Licences : Catégorie Producteur PLATESV-D-2020-001036
Catégorie Diffuseur PLATESV-D-2020-001035