suivez-nous

Sam. 19 novembre – « Hiboux » Cie Les 3 points de suspension

Saison 1 - Automne 2022

Hiboux

Compagnie Les 3 points de suspension

Tutoriel théâtral pour réussir sa mort et celle des autres.

Où sont passés nos fantômes ?
Dans les limbes de la Divine comédie de Dante ou dans le scroll d’un profil Facebook ?

Hiboux est une messe contemporaine qui explore nos manières de faire du rite, nos représentations du deuil. Hiboux est aussi une histoire chorale qui nous raconte et nous invente.

Autour d’une table ronde, trois musiciens/comédiens et un conseiller funéraire explorent les relations qui nous unissent aux disparus. Ils invitent le spectateur à plonger dans un monde où vivants et morts bricolent, à partir de leurs héritages, pour leur permettre de mieux vivre ensemble. On y parle avec tendresse et humour de la mort, de croyances, de rites et cérémonies, de spiritisme, de passé et de futur, d’immortalité et d’éternité.

La compagnie est conventionnée par : le Ministère de la Culture-DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes – Subventionnée par : Le département de la Haute-Savoie, soutenue par la Ville de Saint-Julien-en-Genevois.
Aides à la création, co-productions et résidences: DGCA, Pôle arts de la scène-Friche-la Belle de Mai, Groupe des 20 Scènes publiques, Auvergne-Rhône Alpes-Espace Malraux-Scène Nationale de Chambéry et de Savoie, Château Rouge-Annemasse, Citron Jaune-CNAREP, Le 3bisF – Aix-en-Provence, Les Ateliers Frappaz – CNAREP, CPPC – Rennes, Lieux Publics – centre national de création en espace public, Atelier 231-CNAREP, L’Abattoir-CNAREP, Superstrat – Regards et Mouvements, Karwan-Cité des arts de la rue – Marseille, La Bobine – Grenoble, Cie Happés, La Déferlante-Notre Dame de Monts. Remerciements : Caty Avram-Generik Vapeur.

SAMEDI

19 NOVEMBRE

20h30

Salle La Garance
Sérignan-du-Comtat

Tarif Plein : 15€
Tarif Réduit : 12€

Réservation par téléphone
au 06 74 49 21 63.

Théâtre
Dès 14 ans
Durée : 1h30

Mise en scène : Nicolas Chapoulier
Ecriture : Les 3 Points de suspension
Jeu : Jérôme Colloud, Renaud Vincent, Cédric Cambon
Création musicale et habillage sonore :
Jérôme Colloud, Renaud Vincent
Scénographie et costumes :
Cédric Cambon, Gael Richard et Sophie Deck
© Vincent Muteau

PHOTOS

Photos 1 à 4 © Vincent Muteau - Photo 5 © Michel Wiart

Vidéo

Le Centre Dramatique Des Villages devient « Scène conventionnée d’intérêt national « art en territoire » »

Le Centre Dramatique Des Villages devient « Scène conventionnée d’intérêt national "art en territoire" »

Le 12 octobre dernier, Rima Abdul-Malak, ministre de la culture, nous adressait la validation d’attribution de l’appellation « scène conventionnée d’intérêt national « art en territoire » » pour trois ans renouvelables. Cette validation vient confirmer le travail entrepris par le Centre Dramatique Des Villages sur le territoire du Haut Vaucluse.

Elle vient aussi appuyer le développement du projet mis en route depuis 2019 après la fusion d’Eclats de Scènes et des Nuits de l’enclave.

Elle affirme la volonté de l’Etat de poursuivre le travail entrepris depuis trois ans, elle inscrit le Centre Dramatique Des Villages dans la lignée directe de la décentralisation théâtrale et donne aux collectivités territoriales les moyens d’avoir une structure à rayonnement national.

Cet outil au service des publics dans un milieu rural ne se séparera pas de sa philosophie de départ, aller à la rencontre des territoires et de ses habitants pour porter un projet artistique et culturel au plus près de la population. C’est aussi l’occasion pour le territoire de s’ouvrir à la diversité artistique et de continuer à accueillir des artistes de qualité et de réputations qui dépassent nos frontières.

Nous avons confié la direction de la scène conventionnée (SCIN) à Frédéric Richaud pour une période de trois ans.

C’est cette excellente nouvelle que nous tenons à partager avec vous, partenaires institutionnels, territoriaux, élus, adhérents, artistes et public et vous remercier pour votre soutien et votre engagement.

Béatrice Soulier – Co-présidente

Yves Sanguinette – Co-président

Frédéric Richaud – Directeur

L’installation de la peur

Saison 1 - Automne 2022

L’INSTALLATION DE LA PEUR

Texte de Rui Zink - Mise en scène, scénographie Alain Timár - Théâtre des Halles

En partenariat avec la ville de Bollène

Un appartement cosy, un soir. Une mère et son fils partagent tranquillement l’intimité familiale. On sonne à la porte : une fois… deux fois… trois fois… Deux hommes se présentent et annoncent, avec un grand sourire : « En conformité avec la directive, nous venons vous installer la peur ».

Huis-clos grinçant et drôle, où l’on flirte avec les codes du fantastique et de l’absurde, « L’installation de la peur » est un thriller tragi-comique qui s’ancre dans nos préoccupations individuelles et collectives contemporaines. Orwell, Kafka, Ionesco, mais aussi Hitchcock, Laurel et Hardy, les Folies Bergères, planent ici… Le spectateur est entraîné dans un délire, entre féerie et burlesque, tout en le ramenant à des réflexions concrètes sur la propagation de la peur ici et maintenant. Humour, dérision, autodérision à travers des scènes souvent loufoques, n’y aurait-il pas dans ce spectacle rieur et moqueur un remède salvateur et résilient ?

SAMEDI

22 OCTOBRE

20h30

Salle Georges Brassens
Bollène

Tarif Plein : 20€
Tarif Réduit : 15€
Tarif Réduit + : 12€

Réservation par téléphone
au 06 74 49 21 63.

Théâtre
Dès 14 ans
Durée : 1h30

Texte : Rui Zink,
traduit du portugais par Maïra Muchnik

Adaptation : Michael Stampe et Alain Timár
Mise en scène, scénographie : Alain Timár
Avec Charlotte Adrien, Valérie Alane, Edward Decesari, Nicolas Gény et Vadim Sher (pianiste)
Création musicale : Vadim Sher
Lumières : Olivier Forma
Effets sonores et régie son :
Quentin Bonami
Costumes : Sophie Mangin
Construction décor : Éric Gil et Sébastien Smither
Texte publié aux éditions Agullo
Théâtre des Halles
© Barbara Buchmann

Coproduit par l’Eveil Artistique
Scène conventionnée pour le jeune public

PHOTOS

© Barbara Buchmann

Ouverture de la saison d’automne 2022

Saison 1 | Automne

Octobre – Novembre – Décembre

Le projet du Centre Dramatique Des Villages est né dans nos têtes, celle de Gilbert Barba et la mienne.
Il s’est écrit à quatre mains et il a été mis en œuvre avec une équipe, des artistes, les collectivités territoriales, les tutelles, les communes et le public.
Aujourd’hui l’un d’entre nous deux s’en va. Je vais donc assumer seul la responsabilité de la direction de ce bel outil, pensé, réfléchi, nécessaire.
Mais avant je voudrais remercier celui avec qui j’ai partagé depuis 25 ans ma vie professionnelle.
Le remercier au nom de l’art et de la culture que nous avons portés pendant des années ensemble dans des aventures pleines d’enthousiasme et de plaisir. Remercier aussi le metteur en scène qui a travaillé sans relâche à la construction de spectacles que nous avons bien souvent partagés. Il est difficile de tout concentrer en si peu de lignes. Ce que je sais et dont je suis sûr c’est que nous avons été portés par nos convictions artistiques au service du public, comme l’ont été nos pairs qui avant nous ont tracé le chemin de la décentralisation.
Je ne pouvais pas simplement écrire un édito sur la présentation de la saison automnale, vous le comprenez aisément, je vous la laisse découvrir dans les pages suivantes.
Et avec toute la sincérité dont nous avons fait preuve toutes ces années l’un envers l’autre je redis merci l’artiste.

Frédéric Richaud – Direction du Centre Dramatique Des Villages

Théâtre jeune publicMer. 12 octobre – Bollène

La tour de belba

D’après « Babil » de Sarah Carré

Théâtre – Sam. 15 octobre
Naturoptère de Sérignan-du-Comtat

balade théâtralisée

Théâtre – Sam. 22 octobre – Bollène

L’INSTALLATION DE LA PEUR

Texte de Rui Zink
Mise en scène, scénographie Alain Timár
Théâtre des Halles

Théâtre – Sam. 19 novembre – Sérignan-du-Comtat

Hiboux

Compagnie Les 3 points de suspension

Théâtre jeune public – Ven. 16 décembre
Vaison-la-Romaine

LES 4 MOUSQUETAIRES ÉPOPÉE POP

Résidence d’écriture – Aurianne Abecassis

RÉSIDENCE D’ÉCRITURE

"LE PARTAGE DU BUTIN" D’AURIANNE ABECASSIS

DU 17 AU 28 OCTOBRE 2022 À VALRÉAS

© Jalhil Teïbi

© Jalhil Teïbi

Aurianne Abecassis, lauréate du Prix Godot 2021, revient au Centre Dramatique des Villages en résidence d’écriture.

Qu’appelle-t-on lutte ? Intime ou politique, individuelle ou collective, quelle forme prend-elle dans nos vies ? Qu’est-ce qui fait qu’on lutte ? Qu’on capitule ? Qu’on se dise que ça n’en vaut peut-être pas la peine ? De nos jours, dans notre société, ou de tout temps, la lutte ne serait-elle pas ce qui donne la mesure de l’Histoire ?

Dans ce nouveau texte, je poursuis mon parcours d’autrice en questionnant, une nouvelle fois, l’engagement. A travers une dramaturgie dans laquelle se superposeront les époques, l’action d’un groupe de militant(e)s d’aujourd’hui fera écho au parcours d’un anarchiste cambrioleur du début du siècle dernier : Alexandre Marius Jacob. Ce
texte est le fruit d’une collaboration artistique avec la compagnie Logos (Région Grand Est).

Stage Plastico Percussions

Atelier Plastico percussions*

AVEC LA CIE CHANTEURS DE SORNETTES
QUARTIER LA ROCADE – DU 24 AU 28 OCTOBRE DE 14H À 17H

© Michele Norris DR

Dans le cadre du projet Politique de la ville Bollène, nous proposons un stage de Percussion, dirigé par Jérôme Vion et Dan de Rossilles.

Les participants travailleront sur des percussions fabriquées avec des objets de récupération. Ouvert aux adultes et aux enfants dès 7 ans, débutants ou confirmés, musiciens aguerris ou curieux de découvrir la percussion.  

Une présentation publique sera organisée le dernier jour.

GRATUIT – *Stage est réservé aux habitants de Bollène.
TOUT PUBLIC – VENEZ EN FAMILLE !
En partenariat avec la ville de Bollène.

Inscriptions et renseignements au : 04 90 28 12 51 contac@cddv-vaucluse.com

Comité des 100

Comité des 100

Le Comité des 100 est constitué de lectrices et lecteurs bénévoles qui ont répondu à l’appel du Centre Dramatique Des Villages. Ils ont pour mission de lire trois textes de théâtre sélectionnés par notre Comité de lecture.

Après une première rencontre en juillet 2022, ils se sont retrouvés en septembre pour entendre des extraits des textes mis en lecture par Julien Perrier assisté de Marie Astier, artistes associés, et de membres du comité de lecture.

En octobre, ils choisiront le texte qui sera créé lors du festival des Nuits de l’Enclave en 2023, par une troupe éphémère composée de comédiens professionnels et amateurs.

« Léonie est en avance ou le mal joli » – Tournée dans les villages du 09 au 25 septembre

Léonie est en avance ou le mal joli

de Georges Feydeau

Réservation par téléphone au 06 74 49 21 63 ou

Théâtre
Tout public à partir de 10 ans

Dates et Lieux :

Ven. 09 septembre – 20h
Derrière l’église Saint Laurent la neuve
Entrechaux

Sam. 10 septembre – 20h
Cours à côté de la mairie
Roaix

Dim. 11 septembre – 17h
Face à la crèche les Canaillous – Rue du Moulin
Sérignan-du-Comtat

Ven. 16 septembre – 20h
Parking rue Sous Vialle (en face du lot. les Roussettes)
Roussas

Dim. 25 septembre – 17h
Ancienne caserne de pompier
St-Pantaléon-les-Vignes

 

Avec le soutien de l’Adami.

Léonie, jeune comtesse du début du 20ème siècle est mariée à Toudoux, jeune homme sans titres. Elle est enceinte de 8 mois et souffre de contractions.

Léonie est en avance, elle va accoucher !

Son mari lui sert de souffre douleurs jusqu’à l’arrivée de sa mère, de son père, M et Mme De Champrinet et de la sage-femme Mme Virtuel. Tous se préparent à l’accouchement sous la direction de la sage-femme et la machine s’emballe.

Durée : 1h20

Tarifs et formules :
Tarif plein : 10€
Tarif enfant (- de 14 ans) : 7€

Distribution :

Production Centre Dramatique Des Villages

Mise en scène : Gilbert Barba
Avec : Sarah Nedjoum, Benjamin Kerautret, Elsa Kmiec,
Agnès Sighicelli, Frédéric Richaud,
Gilbert Barba
Scénographie : Gilbert Barba, Judith Dubois
Portraits : Patrick Baud
Costumes : Marie Meyer
Perruques et Coiffures : Nathalie Champigny
Construction des décors : Freddy Quarlin et Bruno Lucazeau
Régie Générale : Yannick Mège
Régie de plateau : Florent Terrier
© Laure Néron

Photos

©  Laure Néron

FESTIVAL D’AVIGNON – « À l’orée du bois » – jeudi 14 juillet à Mondragon – spectacle itinérant

FESTIVAL D'AVIGNON - SPECTACLE ITINÉRANT 2022

à l’orée du bois

Pierre-Yves Chapalain

Jeu. 14 juillet 2022 – 20h

Salle des fêtes – Mondragon
Avenue de la libération

Billetterie auprès du Festival d’Avignon :
Par téléphone au 04 90 14 14 14 ou en ligne sur www.festival-avignon.com

Billetterie auprès du Centre Dramatique Des Villages :
Par téléphone au 06 74 49 21 63

Durée : 55 minutes

Tarifs :
Tarif unique : 20€

Distribution :
Avec Pierre-Yves Chapalain, Madeleine Louarn, Kahena Saïghi
Et le musicien Pablo Pensavalle
Texte Pierre-Yves Chapalain
Mise en scène Pierre-Yves Chapalain, Kahena Saïghi Musique Pablo Pensavalle
Collaboration artistique Jonathan Le Bourhis

Production Espace des Arts Scène nationale
Chalon-sur-Saône, Compagnie Le temps qu’il faut
Avec le soutien de la Drac Bretagne – ministère de la Culture
En partenariat avec France Bleu Vaucluse

Acteur complice de metteurs en scène comme Pierre Meunier ou Joël Pommerat, Pierre-Yves Chapalain est également auteur et metteur en scène de sa compagnie Le temps qu’il faut. Ses textes mettent en regard des situations quotidiennes, prosaïques, et des forces archaïques obscures, intemporelles, qui agissent sur les êtres comme dans le théâtre antique. Ses pièces s’attachent à donner des cadres contemporains aux traits qui caractérisent les humains en tout temps, et ainsi à brouiller réel et fantastique. Lors de la 71e édition du Festival d’Avignon, Pierre-Yves Chapalain avait présenté Où sont les ogres ?

Pierre-Yves Chapalain aurait pu être agriculteur comme ses parents. De cette vie rurale, il a tiré une relation particulière à la nature qui irradie dans À l’Orée du bois écrit en plein confinement. Une période durant laquelle de nombreux citadins ont fui les villes. Problème : plus habitués à consommer qu’à fabriquer, leur adaptation à la campagne ne se fait pas sans heurt. C’est ce qui arrive à ce couple qui s’installe dans une maison héritée. Elle, ne rêve que de calme, de retour à une vie authentique, connectée à son environnement, lui, un rien hypocondriaque, a du mal à supporter tout ce silence. Quant à leur autochtone de voisin, il ne cherche qu’à racheter leur terrain pour agrandir sa ferme. Soudain, tous les visages se tournent vers ce bois, à l’orée du village, où se déroulent des fêtes sauvages et impossibles à localiser. À l’Orée du bois, un oratorio où la musique laisse de l’espace à la narration, et où la maire du village vient au-devant de nous, dévoiler contexte, récit, personnages et motivations : tout ce que nous avons besoin de savoir pour nous faire imaginer.
A young couple who just moved from the city to the countryside and a crowd of villagers see their lives upended by wild parties whose location no one can seem to find…

En partenariat avec la municipalité de Mondragon et la Communauté de Communes Rhône Lez Provence.

« Léonie est en avance ou le mal joli » – Tournée dans les villages du 11 juin au 09 juillet

Léonie est en avance ou le mal joli

de Georges Feydeau

Réservation par téléphone au 06 74 49 21 63 ou

Théâtre
Tout public à partir de 10 ans

Dates et Lieux :

Sam. 11 juin – 21h
Place du village – Saint-Roman-de-Malegarde

Ven. 17 juin – 21h
Place de l’église Notre Dame de Val Romigier
Rue Mnt de la Combe – Mornas

Ven. 24 juin – 21h
Devant l’Espace Peyrolles – Colonzelle

Ven. 1er juillet – 21h
Place sous le Barry – Buisson

Sam. 02 juillet – 21h
Boulodrome – Montségur-sur-Lauzon

Lun. 04 juillet – 21h
Place Humbert II – Visan

Mar. 05 juillet – 21h
Place du village – Richerenches

Mer. 06 juillet – 21h
Ancienne cours de l’école Jules Ferry – Lapalud

Jeu. 07 juillet – 21h
Ferme Saint-Agricol – Savoillans

Ven. 08 juillet – 21h
Théâtre de verdure – Mollans-sur-Ouvèze

Sam. 09 juillet – 21h
Salle des fêtes – Réauville

Avec le soutien de l’Adami.

Léonie, jeune comtesse du début du 20ème siècle est mariée à Toudoux, jeune homme sans titres. Elle est enceinte de 8 mois et souffre de contractions.

Léonie est en avance, elle va accoucher !

Son mari lui sert de souffre douleurs jusqu’à l’arrivée de sa mère, de son père, M et Mme De Champrinet et de la sage-femme Mme Virtuel. Tous se préparent à l’accouchement sous la direction de la sage-femme et la machine s’emballe.

Durée : 1h20

Tarifs et formules :
Tarif plein : 10€
Tarif enfant (- de 14 ans) : 7€

Distribution :

Production Centre Dramatique Des Villages

Mise en scène : Gilbert Barba
Avec : Sarah Nedjoum, Benjamin Kerautret, Elsa Kmiec,
Agnès Sighicelli, Frédéric Richaud,
Gilbert Barba
Scénographie : Gilbert Barba, Judith Dubois
Portraits : Patrick Baud
Costumes : Marie Meyer
Perruques et Coiffures : Nathalie Champigny
Construction des décors : Freddy Quarlin et Bruno Lucazeau
Régie Générale : Yannick Mège
Régie de plateau : Florent Terrier
© Laure Néron

Photos

©  Laure Néron

Centre Dramatique des Villages

Maison des associations - Espace Jean Duffard
43 cours Victor Hugo, 84600 Valréas
T. 04 90 28 12 51

Association loi 1901
SIREN 852 585 801 - 9001Z Arts du spectacle vivant
Licences : Catégorie Producteur PLATESV-D-2020-001036
Catégorie Diffuseur PLATESV-D-2020-001035