Exposition « Vive les comédiens » de Cabu au lycée Stéphane Hessel de Vaison-la-Romaine

EXPOSITION "VIVE LES COMÉDIENS" DE CABU

Du 12 mars au 08 avril 2024 
Lycée Stéphane Hessel | Vaison-la-Romaine

© V. CABUT

Le Centre Dramatique Des Villages du Haut Vaucluse prête une partie de l’exposition « Vive les comédiens ! » de Cabu au Lycée Stéphane Hessel. Les thèmes « Le spectacle est aussi dans la salle » et « Hamlet et autres mythes » sont exposés du 12 mars au 08 avril 2024 au sein de l’établissement scolaire dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias.

© V. CABUT

Mot des professeurs ayant accueilli l’exposition :
Un des partenaires culturels du Lycée Stéphane Hessel étant le Centre Dramatique des Villages, nous avons eu l’opportunité de pouvoir accueillir l’exposition « Vive les Comédiens » ! de Cabu dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias

De plus, le thème de l’exposition intéressera les élèves de la spécialité Théâtre de l’établissement. Il nous a semblé pertinent et opportun de proposer aux élèves et aux enseignants de s’emparer de cette exposition en l’incluant dans les séquences de travail de leur discipline. C’est également l’occasion de travailler sur le dessin de presse et d’œuvrer à la Liberté d’expression et à la défense des journalistes face aux risques encourus.

 L’exposition est visible du 18 mars au 8 avril au CDI du Lycée afin que chacun puisse en profiter en toute autonomie mais aussi lors de passages organisés pour les classes des professeurs qui travailleront autour des dessins de Cabu. Elle est accessible aux élèves du Lycée mais également du collège de la cité scolaire. Le samedi 23 mars, elle a été rendue accessible au public durant la demi-journée portes ouvertes de l’établissement. 

Les photos montrent un professeur de Lettres avec ses élèves de première devant l’exposition au CDI. Dans le cadre de l’objet d’étude Littérature d’idées, chaque élève choisit une planche et devra écrire à la manière de La Bruyère, dans son œuvre Les Caractères, une « remarque » à partir du dessin.

30/03 – « La vie et la mort de Jacques Chirac » La compagnie des Animaux en paradis

Programmation Tout Public 23-24

la vie et la mort de J. Chirac, roi des français

Épisode 1

Compagnie des Animaux en paradis

Crochet

Théâtre

Dès 14 ans
Durée : 1h20

Samedi 30 mars

Salle G. Brassens
Bollène

20h30

Tarif Plein : 12€
Tarif CCRLP : 10€
Tarif Mini : 6€

Le Centre Dramatique Des Villages du Haut Vaucluse accueille la compagnie des Animaux en paradis avec son spectacle La vie et la mort de J. Chirac, Roi des Français.
Il s’agit d’une comédie onirique, d’une enquête loufoque, du portrait d’un héritage.

Ce spectacle écrit et mis en scène par Léo Cohen-Paperman est le premier volet de la série Huit rois (nos présidents), dont l’ambition est de peindre le portrait théâtral des huit présidents de la Cinquième République, de Charles de Gaulle à Emmanuel Macron.

 

L’HISTOIRE
Ludovic Müller est né à Verdun en novembre 1989. C’est là qu’il a grandi. La rencontre avec l’acteur José Corrini a été déterminante. 

Depuis, les deux amis ont un rêve : monter un grand spectacle sur Jacques Chirac, sa vie, son œuvre (1932-2019). Pourquoi ? 

Sous Chirac, c’était l’enfance, l’adolescence et l’entrée dans l’âge adulte. Aujourd’hui, leur génération fait l’Histoire. Comment prendre le pouls de notre démocratie ? Comment observer ses empreintes ? Le roman de Chirac — si populaire et si contradictoire — sera peut-être un révélateur : de nos mémoires et de nos oublis, de nos bégaiements et de nos métamorphoses. Pour Ludovic et José, le moment est donc venu de l’incarner sur la scène, ce piège où depuis cinq mille ans nous prenons la conscience des rois. 

 

RETOUR DE LA PRESSE
« Epastrouillant, ce spectacle ! Finement écrit, évitant habilement tous les pièges […], il nous montre qui était l’homme, mais aussi le projet politique, mais aussi l’ambiguïté, l’hypocrisie, le masque. C’est à la fois emphatique et cruel, et drôlissime, grâce à deux comédiens formidables. […] On attend avec impatiences les portraits des sept autres présidents de la Ve République. » Jean-Luc Porquet – Le Canard enchaîné

« Un portrait sombre et subtil de l’ancien président, qui scrute l’homme derrière l’icône. […] Oubliez la marionnette des Guignols : par la grâce de l’incarnation, l’étonnant Julien Campani déploie la silhouette encombrée du « bulldozer » sans verser dans la grimace, qu’il laisse aux chansonniers d’hier et d’aujourd’hui. » – Abel Quentin – Marianne

Texte : Julien Campani et Léo Cohen-Paperman ◆ Metteur en scène : Léo Cohen-Paperman ◆ Collaboratrice artistique Gaia Singer ◆ Avec Julien Campani et Mathieu Métral ◆ Scénographie : Henri Leutner ◆ Costumes : Manon Naudet ◆ Maquillages : Djiola Méhée ◆ Création lumière : Pablo Roy ◆ Création sonore : Lucas Lelièvre ◆ Régisseur lumière : David Blondel ◆ Chargée de diffusion : Anne Sophie Boulan ◆ Administratrice de production : Léonie Lenain assistée de Blanche Rivière ◆ communication – médiation : Lucile Reynaud ◆ © Simon Loiseau

Production Compagnie des Animaux en paradis 
Coproduction : Théâtre Louis Jouvet, scène conventionnée d’intérêt national de Rethel, Transversales, scène conventionnée de Verdun et le Salmanazar d’Epernay. 
Avec le soutien de la DRAC Grand Est, de la Région Grand Est, de la Ville de Reims, de Furies, de la SPEDIDAM et du Théâtre du Rond-Point. 
Cette action s’inscrit dans le cadre de la résidence partagée de la compagnie des Animaux en paradis en région Grand Est, réalisée en partenariat avec : le Théâtre Louis Jouvet – scène conventionnée d’intérêt national de Rethel, Le Salmanazar – scène de création et de diffusion d’Epernay, le Théâtre de La Madeleine – scène conventionnée de Troyes, le Théâtre municipal de Charleville-Mézières, la Maison des jeunes et de la culture Calonne de Sedan, l’Espace Jean Vilar de Revin et La Filature – espace culturel de Bazancourt. Spectacle ayant bénéficié de l’aide de l’Agence culturelle Grand Est au titre du dispositif « Tournée de coopération ».  

VIDÉO

Projet Mauvaises graines

🗳 𝐀 𝐕𝐎𝐒 𝐕𝐎𝐓𝐄𝐒 👉

Le projet autour du spectacle « Mauvaises graines » a commencé !
Durant plusieurs ateliers, les élèves du collège Victor Schoelcher de St-Cécile-les-vignes ont conçu 6 magnifiques maquettes de cabane. Le choix sera difficile mais nous vous demandons maintenant de voter pour 3 d’entre elles !

✏ En prenant en compte les raisons de vos choix, Zelie Canouet, la designer d’espace de la Cie Institout, dessinera une cabane qui sera un beau mélange des trois cabanes choisies.

Cette cabane sera ensuite construite lors d’un stage animé par Zelie du mardi 23 au samedi 27 avril dans le jardin du Naturoptère de la Commune de Sérignan-du-Comtat. Inscription auprès du Naturoptère au 04 90 30 33 20 ou par mail à contact@naturoptère.fr

🐦 Elle aura une fonction pérenne au sein du Naturoptère en tant qu’observatoire à oiseaux pour le plaisir des visiteurs.
Une belle façon de mettre la culture au service de la nature.

Vous pourrez découvrir la cabane en amont du spectacle « Mauvaises Graines » le mercredi 22 mai à 18h ainsi que l’exposition photo de Laure Néron qui aura couvert la conception des maquettes et le stage de construction. Cette exposition aura ensuite pour vocation de circuler sur tout le territoire (Collèges, Naturoptère, CDDV etc.).

🚩« Mauvaises graines » mercredi 22 mai à 19h
Infos et réservation : https://cddv-vaucluse.com/mauvaises-graines-tp/

Les Partenaires du projet : La compagnie Institout, Le Naturoptère, Le Département de Vaucluse et Tous à la page, EDF, et Laure Neron

Stage de réalisation cet été !

stage de réalisation

Autour du texte « FORêT » une pièce de Wajdi Mouawad
AVEC PIERRICK BRESSY-COULOMB

du 12 au 23 juillet 2024.

Le plaisir et l’exigence seront les maîtres mots de cette belle aventure !

Dans le sillon de ses pairs qui ont tracé le chemin de la décentralisation, Frédéric Richaud, directeur du Centre Dramatique des Villages du haut Vaucluse – Labélisé SCIN, tente le pari de (re)mettre en place un stage de réalisation d’été du 12 au 23 juillet 2024.

Depuis quelques années, il avait cette idée récurrente ; offrir à des stagiaires de divers horizons ; amateurs, enseignants, adolescents, professionnels, la possibilité de (re)vivre un processus de création dans des conditions quasi professionnelles et quoi de mieux qu’un stage de réalisation, berceau du festival des Nuits de l’Enclave des Papes.

Il ne s’agit pas de dire « c’était mieux avant » mais de poursuivre notre travail en impliquant les habitants et la population et de continuer à développer le projet du Centre Dramatique Des Villages du Haut Vaucluse sur le territoire.

Pierrick Bressy-Coulomb, comédien et metteur en scène, encadrera ce stage ouvert aux amateurs de théâtre à partir de 16 ans sans aucune formation spécifique, mais avec l’envie d’oser franchir le pas du plateau.

Ils-Elles seront en immersion pendant 10 jours, à travailler une œuvre, rencontrer un auteur, se rencontrer au plateau. Le public sera invité à découvrir le travail au festival des Nuits de l’Enclave des Papes de Valréas les 22 et 23 juillet 2024.

Ils-Elles seront 15 à travailler autour du texte « FORET » une pièce de Wajdi Mouawad qui raconte l’histoire de Loup, une jeune fille révoltée et en manque d’amour qui amorce une quête afin de mieux comprendre ses origines et ses ancêtres. Elle est poussée dans cette aventure par Douglas, un paléontologue, qui, à la suite d’une promesse faite à son père, décide de résoudre l’énigme qui entoure la découverte d’un crâne. Celui-ci provient d’une femme ayant vécue durant la Deuxième Guerre mondiale et dont le passé semble mystérieux. Afin de respecter son engagement, il aura besoin de Loup : en effet, sa mère détient peut-être la clé de l’énigme dans son cerveau. Les recherches de Loup la mèneront sur les traces de huit femmes dont les destins tragiques se sont succédé en une chaîne de promesses rompues. À travers ce voyage, Loup découvrira qui elle est et la personne qu’elle souhaite devenir. 

Pierrick Bressy-Coulomb, comédien et metteur en scène

INFOS PRATIQUES

Dates : du 12 juillet au 23 juillet 2024
Restitutions publiques le soir les 22 et 23 juillet dans le cadre du festival des Nuits de l’Enclave des Papes.

Prix du stage : 500 €
Le prix comprend les frais pédagogiques pour les 12 jours (stage + restitutions) + les repas du midi.

Paiement en 3 fois possible.

Inscription et réservation définitive après paiement. 

Fin des inscriptions le 15 juin 2024.

Les stagiaires bénéficient du tarif mini à 6 € pour voir les spectacles sur l’ensemble du Festival. 

Contact : contact@cddv-vaucluse.com

Téléphone : 06 74 49 21 63

Projet autour du spectacle « Mauvaises graines »

MAUVAISES GRAINES

UN PROJET À CONSTRUIRE ENSEMBLE !

Au cœur du spectacle, 3 adolescents défendent leur cabane menacée de destruction. Comment la cabane, élément scénographique central, devient un lieu de refuge, de confidences, de combat pour plaider la cause environnementale et finalement nous interroger sur nos modes de consommation ? 

Une pièce de théâtre engagée pour les plus jeunes, qui interroge chacun de nous sur nos actions et nos engagements.
En amont du spectacle, la compagnie propose des actions culturelles pour permettre aux publics scolaires et aux habitants du territoire de réaliser la construction d’une vraie cabane qui aura pour objectif de s’implanter dans les jardins du Naturoptère. 

Des maquettes de la cabane seront ainsi imaginées par des collégiens du collège Victor Schœlcher de St-Cécile-les Vignes et la cabane sera construite par les publics volontaires lors d’un stage au Naturoptère en avril.

En partenariat avec le naturoptère.

Le projet

Le projet commencera par des ateliers au sein du collège Victor Schœlcher de St-Cécile-Les-Vignes du vendredi 15 au lundi 18 mars. Les élèves travailleront sur la conception de 9 maquettes qui seront ensuite présentées et soumises au vote au collège Victor Schœlcher, au CDDV et au Naturoptère, dont le résultat sera communiqué le 09 avril.

A l’issue du vote, le stage de construction sera animé par une architecte de la compagnie du mardi 23 au samedi 27 avril dans le jardin du Naturoptère de Sérignan-du-Comtat. 

Tous les participants s’investiront dans un projet commun où chacun donnera de son expérience, de sa créativité et de ses astuces de bricoleur. 

Son inauguration se fera en amont du spectacle le mercredi 22 mai à 18h avec les participants, le public et les partenaires du projet. 

Vous pourrez également y découvrir l’exposition photo de Laure Néron qui aura couvert la conception des maquettes et le stage de construction. Cette exposition aura ensuite pour vocation de circuler sur tout le territoire (Collèges, Naturoptère, CDDV etc.). 

A l’issue du projet, cette cabane aura une fonction pérenne au sein du Naturoptère en tant qu’observatoire à oiseaux pour le plaisir des visiteurs. Une belle façon de mettre la culture au service de la nature.

infos pratiques

Actions et événement autour du projet

15 au 18 mars : conception des maquettes au collège Schœlcher en lien avec le dispositif « Tous à la page », travail d’écriture théâtrale et architectural basé sur l’environnement, et l’élaboration d’une cabane.

09 avril au collège Schœlcher : clôture des votes et choix de la maquette retenue 

22 mai à 18h : Inauguration de la cabane et de l’exposition photo au Naturoptère de Sérignan-du-Comtat 

22 mai à 19h : Spectacle tout public « Mauvaises graines » dans les jardins du Naturoptère, réservation auprès du CDDV

23 mai : 2 représentations scolaires devant plus de 150 élèves du Collège Schœlcher de St-Cécile-les-Vignes, de l’école Jean-Henri Fabre de Sérignan-du-Comtat, des élèves de l’école élémentaire d’Uchaux, et des collégiens de Suze-la-Rousse.

Informations pratiques concernant l’atelier de construction
+ d’infos auprès du Naturoptère au 04 90 30 33 20 ou par mail à contact@naturoptère.fr

Le petit chaperon rouge – du 12 au 16 février

LE PETIT CHAPERON ROUGE

Plateforme Locus solus en tournée du lundi 12 au vendredi 16 février

Lundi 12 février 
Collège Paul Eluard > Bollène

Mardi 13 février 
Ecole Alexandre Blanc > Bollène

Mercredi 14 février 
Collège Boudon > Bollène

Jeudi 15 février 
Ecole St Jean le Baptiste > Valréas
Ecole Josette Constant > Visan

Vendredi 16 février 
Collège Victor Schoelcher > St-Cécile-les-Vignes

Texte : Joël Pommerat
Mise en scène, jeu : Réjane Bajard, Thierry Vennesson
Costumes : Dominique Fournier
Scénographie : Philippe Sommerhalter

© Émile Zeizig

Coproductions : Centre Culturel Matisse, Ville de Noyelles Godault Ville de Douchy-les-Mines.
Avec le soutien de la Maison Folie Moulins (Lille)

La Plateforme Locus Solus est sur le territoire du Haut Vaucluse pour une tournée dans les établissements scolaires de Bollène, Valréas, Visan et St-Cécile-les-Vignes avec son spectacle « Le petit chaperon rouge ». Une pièce revisitée par Réjane Bajard et Thierry Vennesson qui est l’occasion pour presque 550 élèves de vivre un beau moment de spectacle vivant et de se raconter des histoires, conjurer la peur, rire et grandir.

Dans le cadre de sa programmation scolaire, le Centre Dramatique Des Villages du Haut Vaucluse accueille pour 10 représentations la compagnie iséroise Locus Solus avec « Le petit Chaperon rouge » dans une version du conte magistralement actualisée par Joël Pommerat.

C’est l’histoire d’une enfant au caractère bien trempé, qui vit seule avec sa mère, une mère active et débordée, elle s’ennuie beaucoup. Elle adore sa grand-mère, qui vit loin seule et malade. La petite fille décide de lui rendre visite, et tout comme dans le conte original, elle croise un loup aussi fascinant que monstrueux.

Le spectacle se joue dans une proximité avec les spectateurs. L’adresse y est directe et la représentation est ponctuée d’échanges de la scène à la salle. Sur le plateau, l’esthétique est simple et épurée pour laisser place à la puissance d’évocation du texte. Des éléments de bois bruts, comme tirés d’une vieille cabane, permettent d’évoquer par leurs agencements les différents lieux de l’histoire.

Réjane Bajard et Thierry Vennesson mettent en scène ce texte du répertoire en proposant une adaptation originale accessible aux petits comme aux grands. Une histoire universelle qui traite de la transmission, de la peur et du désir.

Lauréat du Prix Godot 2024

Parcours d'Education Artistique et Culturelle

Lauréat du Prix godot 2024

Prix littéraire

Les 550 élèves participants au Prix Godot 2024 ont fait leur choix !
Après avoir étudié les 3 textes sélectionnés par le comité de lecture et les avoir entendu à travers des lectures faites en janvier par des comédiens, ils ont choisi le texte :

Il aurait fallu qu’on nous sauve de Geoffrey DAHM
(Editions Les Bras nus)

Evan, de retour chez sa mère après avoir été en prison. Se retrouve pour la première fois confronté à la réalité du monde extérieur. Entre souvenirs du passés, et difficulté à se reconstruire une image et un avenir, il va tenter d’exister dans le regard des autres autrement que par ses fautes passées.

La suite du Prix Godot :
Fin mars
, les élèves accueilleront dans leur classe un comédien en résidence pendant 2 jours pour travailler sur la mise en voix et en espace d’extrait d’un des 3 textes sélectionnés par le comité de lecture : Mobile home de Sarah CARRE (Editions Théâtrales) – Il aurait fallu qu’on nous sauvede Geoffrey DAHM (Editions Les Bras nus) – Sisyphes de Florian PAQUE (Lansman Editeur)

En avril, tous les élèves se retrouveront pour les restitutions et la remise du Prix Godot 2024 en présence de l’auteur lauréat. Les rencontres entre élèves se dérouleront le lundi 08 avril 2024 au Théâtre National de La Criée, le jeudi 11 avril 2024 au Théâtre de La Cigalière à Bollène et le mardi 16 avril 2024 au Théâtre La passerelle.

Le prix Godot, c'est quoi ?

Le Centre Dramatique Des villages du haut Vaucluse, la Criée Théâtre national de Marseille, La passerelle – Scène nationale de Gap et des Alpes du Sud en lien avec leur projet artistique, développent et accompagnent des projets d’actions culturelles en faveur de l’éducation artistique et culturelle. A ce titre, les 3 structures s’associent pour accompagner le dispositif du Prix Godot, coordonné par le Centre Dramatique Des villages en partenariat avec la DAAC Aix-Marseille, et les maisons d’éditions partenaires.

Le Prix Godot propose une sensibilisation à l’écriture théâtrale contemporaine et vient s’inscrire dans le parcours d’éducation artistique et culturelle des élèves.

19 classes et 16 établissements du Vaucluse, Bouches du Rhône et Hautes-Alpes sont inscrits pour l’édition 2023-24 (pour 550 élèves).

Les trois textes sélectionnés pour le Prix Godot 2024 par le comité de lecture sont :

  • Mobile home de Sarah CARRE (Editions Théâtrales)
  • Il aurait fallu qu’on nous sauve de Geoffrey DAHM
    (Editions Les Bras nus)
  • Sisyphes de Florian PAQUE (Lansman Editeur)

Les étapes en 2024 sont les suivantes : 

  • Journée de formation des enseignants engagés dans le Prix Godot. 
  • Lectures par les comédiens dans les classes se dérouleront en janvier 2024.
  • Journée de délibération le jeudi 1er février 2024 au Collège de Sainte-Cécile-Les-Vignes.
  • Résidences d’artistes entre le 25 mars et le 05 avril 2024
  • Remise du Prix GODOT 2024 et les rencontres entre élèves se dérouleront le lundi 08 avril 2024 au Théâtre National de La Criée, le jeudi 11 avril 2024 au Théâtre de La Cigalière à Bollène et le mardi 16 avril 2024 au Théâtre La passerelle.

En partenariat

Les éditions 34, Théâtrales, Solitaires intempestifs, Lansman, Actes Sud et Les Bras nus.

En partenariat avec la ville de Bollène pour la mise à disposition de la Cigalière.

Théâtre – 09/02 – « Hors de moi »

Programmation Tout Public 23-24

Hors de moi

Infos et réservation
au 06 74 49 21 63

Crochet

Théâtre

Dès 15 ans
Durée : 1h

Vendredi 09 février

L’Oustau
Espace Jean Duffard
Valréas

20h30

Tarif Plein : 12€
Tarif Mini : 6€

Dans Hors de moi, la vie avec une maladie n’est pas une vie amoindrie. La maladie est une forme de vie qui intensifie, amplifie et excite l’existence, qui oblige à se poser tout de suite les questions que nous nous posons tous un jour. Quelle place donner à une spécificité, à une « anormalité » dans son corps, dans son identité ?

Comment se (re)construire après une épreuve ? Comment transmettre cette expérience quand le langage est trop pauvre ? C’est ce que nous souhaitons manifester au plateau.

Montrer l’expérience intime de la maladie, c’est faire vibrer un corps prétendument « hors norme » ; c’est faire entendre la mélodie d’une vie brûlante, intense, urgente. Nourri des témoignages de résident.e.s en hôpital, le spectacle se veut accessible à tou.te.s (personnes « valides » et « en situation de handicap ») à travers le travail théâtral et chorégraphique, la création vidéo, la composition musicale. Malade ou non, cela importe finalement peu.

Note d’intention : La maladie, chacun.e peut s’y trouver confronté.e, directement ou indirectement. Elle révèle ce qu’il y a de plus profond dans l’existence, au fer rouge : les enjeux d’identité, de rapport au corps, de relation aux autres, le fait de donner la vie, de transmettre un héritage… Questionnements récurrents pour chacun.e. d’entre nous, questionnements urgents lorsque que l’on est malade. C’est une plongée dans l’essence même de l’existence que propose le spectacle. Qui pourrait ne pas se sentir concerné ?

Ecriture : Claire Marin ◆ Dramaturgie : Marie Astier, Simon Gagnage ◆ Interprétation : Marie Astier ◆ Mise en scène et direction d’actrice : Simon Gagnage ◆ Accompagnement chorégraphique : Marcos Arriola ◆ Création lumière : Johanna Boyer-Dilolo ◆ Composition musicale : Julien Roussel ◆ Scénographie : Luciana Bertotto ◆ Création vidéo : Romain Robert ◆ Costumes : CZSC – Clémence Zrida & Simon Cohen ◆ © Marie Larzen Astier 

Coréalisation Les Nouveaux Déchargeurs / Compagnie En Carton
Production Compagnie En Carton

En Scolaire

Une représentation scolaire aura lieu au lycée professionnel de l’Argensol à Orange.

Parcours EAC

Le spectacle sera accompagné d’un parcours EAC auprès des élèves ; Marie Astier animera également en lien avec ce spectacle une formation destinée aux enseignants dans le cadre de leur plan de formation obligatoire.

VIDÉO

Du 15 au 26/01 – Résidence d’écriture – Collectif La Machine

Soutien à la création 23-24

collectif la machine

Collectif La Machine

Crochet

Théâtre

Résidence d’auteur
du 15 au 26 janvier 2024
Valréas

SORTIE DE RÉSIDENCE
L’auteur offrira une restitution de son travail d’écriture

le jeudi 25 janvier
au Bistrot Le 40 à Valréas
.

Places limitées 
Réservation auprès du 
Bistrot Le 40
04 90 37 02 38 – 06 81 61 10 30

Félicien Chauveau auteur, metteur en scène et directeur artistique du Collectif la Machine est accueilli en résidence d’écriture par le Centre Dramatique Des Villages du Haut Vaucluse à Valréas du 15 au 25 janvier 2024.

Il travaille sur l’écriture d’un texte autour de 3 générations dans un village de 1966 à 2036. Il aborde la psychogénéalogie, les festivités en village, et l’intelligence artificielle entre autres.

 

RECOLTE DE PAROLES
Il souhaite rencontrer des habitants pour nourrir son travail de création et viendra à votre rencontre à la médiathèque de Visan le samedi 20 janvier de 10h à 12h. 
Inscription auprès de la médiathèque au 09 62 10 29 17.

Marionnette – 15/12 – « Cœur cousu »

Programmation Tout Public 23-24

cœur cousu

Compagnie De fil et d'os

Infos et réservation
au 06 74 49 21 63

Crochet

Marionnette

Dès 8 ans
Durée : 50 minutes

Vendredi 15 décembre

Château de Simiane – Valréas
Attention changement de lieu
Le spectacle se jouera à la salle polyvalente d’Entrechaux
(Route de Mollans)

20h30

Tarif Plein : 12€
Tarif Mini : 6€

Ce spectacle est l’occasion de se plonger dans l’univers fantastique de la compagnie De Fil et d’os. L’interprète Julie Canadas adapte pour toute la famille un extrait du roman de Carole Martinez à travers un petit théâtre d’objets rouillés, découpés, ciselés, taillés et d’une ribambelle de marionnettes. 

Elle nous raconte l’histoire d’une lignée de femmes qui se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse et le jour où Frasquita Carasco l’ouvre, sa vie bascule. 

Venez prendre place dans l’intimité de l’atelier de couture et découvrez les êtres qui parcourent cette histoire magnifique. Au son du flamenco, les tissus et vêtements prennent vie sous les doigts agiles de l’artiste qui donne corps et saveurs au célèbre roman. 

 

PRIX DU PUBLIC AVIGNON OFF 2016 

CATÉGORIE MARIONNETTE

Adaptation et interprétation : Julie Canadas ◆ Regard extérieur : Amalia Modica et Anne-Sophie Dhulu ◆ Construction marionettes : Alexandra Basquin ◆ Décors, Accessoires : Pierre Martin, Laurent Mazé

Coproduction Collectif des Baltringues, Centre Culturel Matisse, Ville de Noyelles Gaudault , Ville de Douchy-les-Mines
Avec le soutien de la Maison Folie Moulins (Lille)

En résidence

Du 11 au 15 décembre, pour la reprise de son spectacle la compagnie sera en résidence au collège Joseph d’Arbaud de Vaison-La-Romaine

En Scolaire

Représentation scolaire prévue le 14 décembre à la cité scolaire de Vaison-la-Romaine

Parcours EAC

Du 18 au 22 décembre travail d’écriture, de mise en scène théâtrale et marionnettique auprès des élèves de l’établissement.

VIDÉO

Centre Dramatique des Villages

Maison des associations - Espace Jean Duffard
43 cours Victor Hugo, 84600 Valréas
T. 04 90 28 12 51

Association loi 1901
SIREN 852 585 801 - 9001Z Arts du spectacle vivant
Licences : Catégorie Producteur PLATESV-D-2020-001036
Catégorie Diffuseur PLATESV-D-2020-001035