suivez-nous

« à nos corps » | Vidéo et installation plastique | De Karine Debouzie – Artiste plasticienne

« à nos corps » | Vidéo et installation plastique

De Karine debouzie – Artiste plasticienne

Logo_mdtlecube

1, rue des Ecoles
26230 Valaurie

En partenariat avec la Maison de la Tour de Valaurie

Réservation : 04 90 28 12 51

Exposition présentée à la Maison de la Tour
jusqu’au 18 avril 2021

Vendredi, samedi et dimanche
De 14h à 18h

sur rendez-vous le
lundi et le jeudi après-midi (fermeture hebdomadaire : mardi et mercredi)

Maison de la tour
1 rue des écoles – 26230 Valaurie
04 75 96 01 29
contact@maison-de-la-tour.fr

Karine Debouzie
La recherche pluridisciplinaire de Karine Debouzie est tournée vers une réflexion autour du vivant (biomorphisme), des connexions, flux, liens, autour des relations entre micro et macro, visible et invisible et s’intéresse à la notion d’informe (anti-forme). Elle s’approprie des matériaux manufacturés ou impalpables pour créer des installations monumentales, des sculptures, des photographies et vidéos où prédominent les formes organiques.

Pendant deux ans, Alexia Vidal, metteuse en scène, autrice et comédienne et Karine Debouzie, artiste pluridisciplinaire, ont recueilli une trentaine de témoignages autour du rapport au corps. Des paroles et des prises de vue vidéo collectées en vue de créer, ensemble, une œuvre hybride.

« À nos corps défendus », la pièce de théâtre, et « À nos corps », l’installation, sont un diptyque. À la fois indépendante l’une de l’autre tout en dialoguant intimement, elles sont le fruit d’un cheminement commun à travers les mêmes matériaux de création (les entretiens) et le partage de temps de travail et de recherche. En effet, c’est en assistant aux répétitions que Karine Debouzie a commencé à développer sa recherche qui a donné lieu à la forme de l’installation : une matrice qui évoque une origine dont tout peut surgir.

C’est en avançant, en parallèle du travail de recherche plastique, sur le travail d’écriture, qu’Alexia Vidal a développé ce personnage de Chimère qui incarne tour à tour les différentes voix du spectacle. Des vidéos issues du travail de Karine sont présentes sur scène et évoquent les autres corps, absents du plateau. Ainsi, par les mots, le mouvement ou la musique, comme par la vidéo au plus proche des corps, et l’écoute de sons au casque, « À nos corps défendus » et « À nos corps » racontent cette part d’intimité́, de singularité́, d’universalité́, d’inconnu et d’indicible qui nous constituent tous.

L'EXPOSITION

À la Maison de la Tour, l’installation vidéo « À nos corps », qui donne son titre à l’exposition, dialoguera avec des vidéos, des sculptures, des dessins ainsi que des maquettes. Ce cheminement dans l’univers plastique de Karine Debouzie à travers une sélection d’œuvres permettra d’appréhender les expérimentations et recherches qui sous-tendent ce travail où le visiteur est sollicité dans sa relation physique, intime et sensible au monde.

Partager

Centre Dramatique des Villages

Maison des associations - Espace Jean Duffard
43 cours Victor Hugo, 84600 Valréas
T. 04 90 28 12 51

Association loi 1901
SIREN 852 585 801 - 9001Z Arts du spectacle vivant
Licences : Catégorie Producteur PLATESV-D-2020-001036
Catégorie Diffuseur PLATESV-D-2020-001035