Le CDDV recrute un.e attaché.e à la production

Programmation Tout Public 23-24

Géré par une association, le Centre Dramatique Des Villages du Haut Vaucluse (CDDV), scène conventionnée d’intérêt national « art en territoire », développe une saison artistique itinérante avec une programmation de spectacles pluridisciplinaires à destination de tous les publics et des scolaires ainsi que de nombreux projets d’éducation artistique et culturelle dont la coordination du Prix Godot. La saison se ponctue en juillet par le Festival Les Nuits de l’Enclave des Papes. La création artistique a également une part belle dans le projet par le biais de productions et d’accueils en résidence.

Le projet se déploie principalement sur le territoire du Haut Vaucluse (Communautés de communes de Grignan-Valréas, Rhône-Lez-Provence, Vaison-Ventoux) et les communes limitrophes de la Drôme provençale. Les actions en itinérance font du CDDV un projet singulier au plus près des habitants et de son territoire.

L’équipe du CDDV est composé de 8 salarié.e.s permanent.e.s, d’une équipe technique intermittente, d’un Conseil d’administration et de son bureau et de bénévoles actifs.

Le poste d’Attaché.e à la production est sous la direction de l’Administratrice et en étroite collaboration avec l’ensemble de l’équipe.

MISSIONS

Sous la responsabilité de l’Administratrice, l’attaché.e à la production est en charge de la préparation et de la mise en œuvre logistique de l’ensemble des activités du CDDV (programmation, EAC, résidences, productions), assure la bonne transmission des informations en interne et en externe et coordonne l’activité des bénévoles.

LOGISTIQUE GENERALE : ACCUEIL DES EQUIPES ARTISTIQUES ET INTERVENANT.E.S

Sous la responsabilité de l’Administratrice et en lien avec la Responsable programmation JP et EAC et le Régisseur général : suivi du planning des accueils.
Pour toutes les activités :

  • Récolte les informations nécessaires auprès des compagnies et équipes pour assurer leur accueil (nombre de personnes, moyen de transports, arrivées et départs, régimes alimentaires…)
  • Prépare et transmet les feuilles de route ainsi que les livrets d’accueil
  • Organise et gère les commandes des repas auprès des prestataires (planification, lieux de livraison…) et auprès des établissements scolaires
  • Est en charge de la réservation des hébergements (devis, réservation, réception des factures)
  • Assure le suivi et la gestion du gîte du CDDV (planning d’utilisation, remise des clés, planning des ménages, besoin en literie et linge de maison, courses pour le petit-déjeuner, etc)
  • Organise les transferts
  • Gère les stocks et les approvisionnements pour les accueils des artistes et du public
  • Installe et prépare les loges et les catering sur les différents lieux d’accueil
  • Accueille les équipes sur sites
  • Participe à la recherche de nouveaux prestataires et aux réflexions sur les logiques d’accueil et d’hospitalité
  • Veille à la bonne communication des informations en interne concernant l’accueil des équipes artistiques

Particularité dans le cadre du festival (en plus des points énoncés ci-dessus) :

  • Réservations des food-trucks sur les différents lieux de représentation
  • Inventaire, réservation, commande et suivi du matériel spécifique au besoin du festival et nécessaire à la logistique et à l’accueil

CONDITIONS D’EXERCICE DU POSTE

L’Attaché.e de production travaille en lien avec toute l’équipe du CDDV. Il/elle doit être présente lors des réunions d’équipe. Ses horaires peuvent être variables, selon l’activité. Il/Elle peut être amené·e à travailler en soirée et week-end.
Spécificité : itinérance – déplacements fréquents sur le territoire
Bureaux : situés à Valréas + télétravail possible
Lieux des activités : dans un rayon de 40km pour les besoins spécifiques du projet en itinérance
Horaires : 35h / semaine en modulation annuelle
Convention : CCNEAC – Groupe 6 + tickets restaurants + mutuelle

COMPETENCES

Qualités relationnelles et sens de l’accueil
Capacité d’organisation, d’anticipation et bonne gestion des priorités
Autonomie et réactivité
Aptitude au travail en équipe
Connaissance du secteur du spectacle vivant
Maîtrise des outils informatiques (suite office, web 2.0…)
Connaissance appréciée des contrats du spectacle, des budgets et des droits d’auteur Permis B indispensable

CANDIDATURE

Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivaiton + CV) avant le 15 juillet 2024 par mail à Camille Equoi, administratrice : administration@cddv-vaucluse.com
Entretien prévu le 30 juillet 2024 à Valréas
Prise de poste prévue courant septembre/début octobre

Culture en danger !

Le Centre Dramatique Des Villages du Haut-Vaucluse soutient la mobilisation nationale des professionnel·les du spectacle le 13 juin prochain organisée par l’intersyndicale.

👇

CULTURE EN DANGER !

Coupes budgétaires : mobilisation nationale des professionnel.les du spectacle le 13 juin

Cher.es Collègues,

Plus que jamais, le spectacle vivant est menacé.

Depuis plusieurs années déjà, nous tirons la sonnette d’alarme. Les financements publics ne suivent plus. Dans ce contexte inquiétant pour nos professions, le gouvernement a fait le choix incompréhensible de couper en 2024 près de 10% du budget alloué au soutien à la création artistique par le ministère de la Culture (-96 millions d’euros !), alors même que les collectivités territoriales sont mises en difficultés pour maintenir leurs financements.

Si l’année 2024 révèle déjà de nombreuses difficultés sur le territoire, avec moins d’activité ou des politiques salariales revues à la baisse, l’année 2025 s’annonce catastrophique.

Le ministère de la Culture ne cache pas que des milliers de spectacles ne verront pas le jour et qu’un effondrement des coproductions est à prévoir. Dans ce contexte, une équipe artistique sur deux, risque de disparaître. Ce sera moins de créations, donc moins de levers de rideaux, donc moins d’embauches de salarié·es permanent·es et d’intermittent·es, et le risque d’un effondrement d’un écosystème.

C’est un plan de licenciement qui ne dit pas son nom qui est mis en œuvre.

Nous refusons que l’austérité budgétaire et la paupérisation de nos professions guident les politiques culturelles publiques conduites par l’Etat ou par certaines collectivités territoriales ;

Nous demandons l’ouverture d’un vaste débat avec les instances publiques sur l’urgence de prendre des mesures concrètes, dont le refinancement, pour préserver le service public du spectacle vivant ;

Nous demandons une réponse politique de la part de la ministre, Rachida Dati, alors qu’une crise d’ampleur s’annonce ;

Nous demandons au gouvernement de ne pas briser l’édifice culturel et social construit pour le bien de toutes et tous ;

Nous demandons la prise en compte de l’accord du 27 octobre 2023 sur les salarié·es intermittent·es du spectacle conclu unanimement par les organisations salariales et d’employeurs de notre champ professionnel.

Nous devons nous faire entendre !

 

Nous, organisations syndicales (CGT Spectacle, Snapac-CFDT, SUD Culture) et d’employeurs (Forces Musicales, PROFEDIM, SCC, SMA, SNSP, SYNAVI, SYNDEAC) représentatives du spectacle vivant public, appelons la profession à se mobiliser. D’autres choix sont possibles, faisons en sorte que le spectacle demeure vivant  !

👉 RDV LE 13 JUIN PARTOUT EN FRANCE ! REJOIGNEZ LES AG QUI S’ORGANISENT SUR TOUT LE TERRITOIRE : https://lc.cx/CarteRDVmaijuin2024

Centre Dramatique des Villages

Maison des associations - Espace Jean Duffard
43 cours Victor Hugo, 84600 Valréas
T. 04 90 28 12 51

Association loi 1901
SIREN 852 585 801 - 9001Z Arts du spectacle vivant
Licences : Catégorie Producteur PLATESV-D-2020-001036
Catégorie Diffuseur PLATESV-D-2020-001035